Millie
your market intelligence analyst
Search Results
Edit Save
186,528 results
The selections or defaults defined for this collection may have been too restrictive for this search query. You can refine your results for this search.
Alors que la nuit tombe sur Belfast, Paula Bradshaw frappe patiemment aux portes. A l'approche des législatives du 12 décembre au Royaume-Uni, elle tente de rallier les électeurs anti-Brexit au-delà des divisions traditionnelles en Irlande du Nord entre unionistes et républicains. Quand une femme lui ouvre la porte de sa maison en briques, la candidate de l'Alliance d'Irlande du Nord (APNI) sait qu'elle n'a pas beaucoup de temps pour convaincre. "Nous sommes pour le maintien dans l'Union européenne, nous sommes un parti centriste et trans-communautaire", débite-t-elle rapidement. La candidate trouve souvent porte close et les rares personnes qui ouvrent lui réservent un accueil plutôt tiède. Le plus souvent, Paula Bradshaw glisse simplement.
Les électeurs britanniques sont appelés aux urnes jeudi pour les troisièmes élections législatives en quatre ans et demi. Voici quelques chiffres-clés de ce scrutin:. 650. Le nombre de sièges en jeu à la Chambre des communes. Ce chiffre comprend 533 circonscriptions en Angleterre, 59 en Ecosse, 40 au Pays de Galles et 18 en Irlande du Nord. Les conservateurs au pouvoir présentent des candidats dans 635 d'entre elles, devant le Labour, principal parti d'opposition avec 631 candidats, et le parti libéral-démocrate, opposé au Brexit, avec 611 candidats. 70. Le nombre de sièges qui ont basculé d'un parti à l'autre lors des dernières élections de juin 2017, soit 11%. Ce chiffre a baissé au gré des derniers scrutins, selon l'Electoral reform society.

Automotive Industries

Business Issues

Companies - Public

Companies - Venture Funded

Global Markets

Government Agencies

Information Technologies

Job Titles

Legal and Regulatory

Market Research Topics

Political Entities

Sources

Strategic Scenarios

Trends