Millie
your market intelligence analyst
Search Results
Edit Save
39,923 results
L’accès au réseau est une gageure depuis plusieurs jours. Davantage ce 22 septembre 2020 où des manifestations organisées par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun battent leur plein dans plusieurs villes du pays. Le réseau internet n’est pas fluide. Presque tous les opérateurs fournissent une connexion de moindre qualité. Ce 22 septembre 2020, il faut épuiser une tonne de patience pour effectuer des opérations basiques. La dégradation du réseau qui a commencé le 19 septembre dernier s’est amplifiée. Aucun opérateur de téléphonie mobile n’a pour l’instant expliqué les raisons de cette défaillance. Au sein de l’opinion, certains pensent qu’elle est en rapport avec les manifestations interdites du Mouvement pour la renaissance du Camer.
La montée en flèche des nouveaux cas de contamination à la Covid-19 ces derniers mois, a placé le Maroc au 2ème rang des pays les plus touchés par la pandémie en Afrique juste derrière l'Afrique du Sud qui compte 700.000 cas confirmés.Le Maroc, qui enregistre à ce jour 103.119 cas confirmés, dont 1855 décès, continue de gravir la sinistre hiérarchie mondiale et africaine des pays les plus touchés par le nouveau coronavirus. En effet, en quelques semaines seulement, le Royaume a accumulé les cas de contaminations depuis la sortie d'un confinement généralisé de près de trois mois, (mars- juin 2020). Dans cette pente dangereuse où la moyenne de l'incidence quotidienne des nouveaux cas dépasse, désormais la barre des 2.000 contre à peine une ce.
La police use de gaz lacrymogène pour disperser des marcheurs qui scandent « libérez ! libérez ! »La ville de Douala est secouée depuis quelques minutes par des échauffourées entre les manifestants et la police. [video width="640" height="352" mp4="https://www.journalducameroun.com/wp-content/uploads/2020/09/WhatsApp-Video-2020-09-22-at-11.33.03.mp4"][/video]. Au carrefour Ndokoti, lieu populeux, les forces de l’ordre ont usé de gaz lacrymogène sur les manifestants armés de drapeaux du Cameroun et qui scandent « libérez ! libérez ! ». Des voix annoncent par ailleurs des arrestations. Cet article est apparu en premier sur .
Molestés et arrêtés dès 2h du matin ce 22 septembre à Yaoundé devant le domicile de l’opposant Maurice Kamto, ils ont été conduits au commissariat central n°1 et au Sed. 31 militants et cadres du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) ont été arrêtés ce matin à Yaoundé. Ils ont été molestés et par des policiers en tenue et en civil qui ont encerclés le domicile de Maurice Kamto dès 2h du matin ce 22 septembre . Un vidéo amateur de voisins du président national du MRC montre des policiers, matraques à la main, courir et frappés des militants. Ils ont ensuite été embarqués.
Plusieurs rues de la capitale sont moins bouillantes que d’habitude. La circulation est fluide dans plusieurs artères. Les force de l’ordre, parées sont présentes dans tous les grands carrefours. Du quartier Nkolfoulou à la Poste centrale à Yaoundé , ça roule vite. Les traditionnels bouchons de Ngousso ne sont pas à l’ordre du jour. Du cœur de la ville, jusqu’à la rue qui mène à l’aéroport de Nsimalen, le constat est le même. L’affluence est différente de celle souvent observée. Malgré que les marches du MRC n’aient pas débutées, le climat est plutôt morose. « J’ai préféré rester chez moi pour éviter d’être arrêté par la police. Elle partout et fait peur », lance une jeune dame à l’entrée d’une boulangerie située au centre-ville. L’évènemen.
L’Ong internationale de défense des droits de l’Homme suit de près l’évolution de la situation au Cameroun, depuis que l’opposant Maurice Kamto a appelé à des marches pacifiques pour déposer le président Paul Biya. Lire l’intégralité de la déclaration. (Nairobi) – Les autorités du Cameroun ont interdit les manifestations, après que le parti d’opposition Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) eut encouragé les citoyens à descendre dans la rue pour exprimer leurs préoccupations au sujet de la décision du gouvernement de tenir des élections régionales. Le 11 septembre, les gouverneurs des régions du Littoral et du Centre ont, par décret, interdit toute réunion et manifestation publique pour une durée indéterminée. Trois jours plus tar.
Des militants affirment que des hommes armés ont sauté sur la résidence de l’opposant. Alain Fogue, un des cadres du parti et plusieurs militants emmenés. Plusieurs sources confirment l’arrestation d’Alain Fogue, trésorier national du Miuvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), un des lieutenants de Maurice Kamto . L’homme aurait été interpellé vers 2 heurs du matin à la résidence de Maurice Kamto, au quartier Santa Barbara de Yaoundé où il se rendait. Une information d’abord relayé par Okala Ebode, trésorier national adjoint. Il soutien par la même occasion que plusieurs autres militants ont été arrêtés. Sur son compte Twitter, Sosthène Médard Lipot, le secrétaire à la communication du parti rapporte que des « éléments encagoulés de l.
Quelques heures avant sa descente dans la rue ce 22 septembre 2020, Maurice Kamto a tenu à faire des précisions sur son compte Twitter. Le président du parti politique le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) désapprouve l'usage des vocables '' insurrection et terrorisme'' pour désigner sa manifestation ''pacifique'' du 22 septembre 2020. Ce soir sur son compte Twitter il écrit : ‹‹ les marches appelant au départ de M. Biya sont l'expression pacifique de l'exaspération face à un pouvoir qui n'entend ni les supplications, ni les pleurs des populations qui souffrent atrocement dans un pays qui se fissure.
Bah N'daw, colonel-major à la retraite et ancien ministre de la Défense, a été choisi lundi 21 septembre pour diriger une transition vers le retour à l'ordre constitutionnel au Mali.Ce n'est pas un anonyme. Ce n'est pas non plus une célébrité. Le Colonel-Major à la retraite, Bah N'daw, qui a été désigné lundi 21 septembre 2020 pour occuper la fonction de chef de l'État durant la période de transition censée conduire le Mali vers un retour à l'ordre constitutionnel, après la démission forcée par l'armée du président contesté Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), le 18 août dernier, ne figurait sur aucune de ces nombreuses listes de favoris ou pressentis qui circulent à Bamako jusqu'ici pour occuper un tel poste. L'officier retraité devrait être seco.
Un atelier de formation visant à renforcer les capacités de la société civile ivoirienne sur le contrôle citoyen et le plaidoyer relativement à l'Accord de partenariat économique intérimaire (APEI) s'est ouvert lundi à Dabou, à l'Ouest d'Abidjan.Cette session, organisée par la Convention de la société civile ivoirienne (CSCI), est prévue pour durer cinq jours et regroupe des organes du projet, le Comité de pilotage de la CSCI et des partenaires techniques. "Il s'agit pour nous d'évaluer cet accord de partenariat économique intérimaire", a indiqué à la presse le président de la Convention de la société civile ivoirienne, Mahamadou Kouma, qui se félicite de ce que ce projet ait ouvert les produits ivoiriens au marché européen. A ce niveau, il.
Le Maroc, qui s'est toujours engagé en faveur du multilatéralisme, prend part à la 75ème session de l'Assemblée générale de l'ONU qui se tient pour la première fois de manière virtuelle, dans un contexte de pandémie mondiale.La thématique retenue pour cette année est « L'avenir que nous voulons, l'ONU qu'il nous faut : Réaffirmons notre attachement collectif au multilatéralisme ». Cette assemblée générale sera l'occasion pour le Maroc de réaffirmer « sa foi dans le multilatéralisme, renouveler sa confiance dans l'organisation universelle et plaider pour davantage de solidarité et de coopération internationales dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 », indique le ministère marocain des Affaires étrangères sur son portail. Le multilatér.
Un accord conclu entre deux entreprises prévoit la construction et la sécurisation d'une chaîne d'hôtels pour les visiteurs provenant de l'Afrique et du Moyen-Orient.L'offre est « exclusivement » destinée aux hôtes de ces deux zones, dont la population est estimée à 1,6 milliards d'habitants.
Des ménages ivoiriens, au nombre de 6 498, victimes de déficits pluviométriques, bénéficieront dans quelques jours d'un transfert monétaire global, via mobile money, de plus de 335 millions Fcfa.Il sera notamment transféré à 6498 ménages vulnérables identifiés, soit 32 496 personnes, la somme totale de 335 296 800 Fcfa, à travers un mécanisme d'assurance contre les phénomènes météorologiques extrêmes. Ce mécanisme d'assurance est géré par le Groupe de la Mutuelle panafricaine de gestion des risques (ARC Groupe), conçu pour aider les États membres de l'Union Africaine à réduire les risques de pertes et de dommages causés par des phénomènes météorologiques extrêmes et des catastrophes naturelles. La Côte d'Ivoire est membre de cette instituti.
L'ONG internationale IPAS et la Société de gynécologie et d'obstétrique de Côte d'Ivoire (SOGOCI), une organisation savante, ont conclu lundi à Abidjan, un accord de partenariat pour améliorer la santé sexuelle de la femme et offrir des soins d'avortement sécurisés en Côte d'Ivoire où environ 280 000 avortements sont pratiqués chaque année.Cette collaboration entre ces deux entités vise la réduction de la mortalité maternelle dans le pays et couvre une période de trois ans renouvelable. « Ce partenariat permet d'aborder un domaine de la santé sexuelle et reproductive qui est assez sensible.
Le ministre de la Communication a donné un point de presse ce soir dans ses services. René Emmanuel Sadi réitère l'interdiction de la manifestation anti-Paul Biya que compte organiser le Mouvement pour la renaissance du Cameroun. Le gouvernement demande aux camerounais de faire échec à l'appel de Maurice Kamto et ses alliés de descendre dans la rue. Lire la déclaration de ce 21 septembre du porte parole du gouvernement en cliquant sur le lien suivant : https://www.journalducameroun.com/communique-officiel/nouvelle-declaration-du-gouvernement-sur-la-manifestation-annoncee-par-le-mrc-de-maurice-kamto-le-22-septembre-2020/. Cet article est apparu en premier sur .
Un accord pour débarrasser les baies lagunaires de la commune huppée de Cocody des déchets plastiques a été signé, lundi à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.Cet accord signé par la mairie de Cocody, le groupe agro-alimentaire Nestlé Côte d'Ivoire et la Société Envipur permettra d'exécuter le projet dénommé «J'aime Cocody, loin de ma lagune les déchets plastiques» qui consistera à nettoyer les baies lagunaires en vue de lutter contre la pollution. «Ce partenariat consiste à la mise place d'un système de collecte des déchets plastiques sur la baie lagunaire qui s'appuiera sur un réseau de pré-collecteurs», a expliqué dans une allocution, Thomas Caso, le directeur généra.
28 joueuses entrent en stage ce 21 septembre 2020 pour préparer les quatrième et cinquième journées des éliminatoires du mondial 2021. Les bébés Lionnes ont repris du service ce jour. Les 28 convoquées par le sélectionneur Stéphane Ndzana préparent les troisième et quatrième journées des éliminatoires du mondial féminin des moins des 17 ans. Elles vont affronter les Ougandaises en aller et retour dès octobre prochain. Leur stage de préparation doit s’achever 30 septembre. Celui-ci devrait s’articuler dans un premier temps sur la remise en jambe. Quand on sait que les joueuses sortent de plusieurs mois d’inactivité du fait de la pandémie du Covid-19. Lors de précédentes journées des éliminatoires, les Camerounaises étaient venues à bout de l.
Auteur de trois buts en autant de match, l'avant-centre camerounais de Lens, buteur face Bordeaux ce week-end, connaît un début de saison encourageant. Le Lion indomptable d’Angers a également été buteur dimanche, mais son club s’est incliné (1-4) devant Montpellier. Les matchs comptant pour la quatrième journée de Ligue 1 française se sont disputés le week-end dernier. Largement dominateur, Lens a très logiquement pris le dessus sur Bordeaux (2-1), samedi dernier. Ce troisième succès de rang des Sang-et-Or porte la griffe de son attaquant camerounais Ignatius Ganago . Très actif, il a été un véritable poison pour les défenseurs girondins. Buteur sur une bourde d'Oudin, il aurait pu mettre au moins deux buts de plus s'il s'était montré plus.

Personal Care

Household Products

Business Issues

Trends

Companies - Public

Companies - Venture Funded

Information Technologies

Regions

Job Titles